Webmarketing: plan de redirection URL, ah bon?

Dans toute stratégie webmarketing, le plan de redirection URL est essentiel pour le référencement naturel. Il convient de le faire dès changement de nom de marque ou de nom de domaine pour ne pas perdre tout le travail SEO déjà en place. Explications.

Je change de nom si je veux quand je veux

plan de redirection URL non faitEn marketing classique, changer de nom de marque se fait souvent (pour éviter la curation* ou une mauvaise image de marque. Mais en webmarketing, quand on parle de référencement naturel, peu savent que cela correspond techniquement à une opération nommée « Plan de redirection URL ». Un plan de redirection URL est simple à expliquer mais longue à mettre en place sans petit programme sympathique. On checke chaque page de notre site, chaque lien présent pour le faire pointer vers le nouveau (ex: anciennd.fr/blog -> nouveaund.fr/blog) mais les liens intrinsèques des pages, on ne les oublie surtout pas ;). On soumet le nouveaux plan de redirection URL à Google et aux autres moteurs de recherche et on laisse mijoter. Quelques petites actions sont à réaliser entre temps, on abordera le sujet lus précisément dans un prochain article.

Ok pour le SEO onsite mais pour le offsite?

Plusieurs stratégies après le plan de redirection URL réalisé en bonne et due forme. L’Ecole A veut que toutes les redirections soient faites une à une via les interfaces de nom de domaine et d’hébergement. Aussi vos backlinks (liens vers votre site présents sur d’autres sites) ne sont pas perdus. L’Ecole B veut que l’on recommence tout le travail SEO offsite pour le nouveau nom histoire que les redirections ne mettent pas en péril le nouveau choix marketing.

 

Et qu’est-ce que je risque si je ne le fais pas ton plan de redirection URL trucmuche ?

Et bien vous ferez les frais comme Cheerz (start up anciennement appelée Polabox) d’un référencement naturel efficace et construit à un référencement naturel inexistant ou pire, si l’on choisit le mauvais nom marketing (en l’occurrence, Cheerz était le nom d’un ancien site pornographique…), on aura un trafic mais pas le trafic qualifié que l’on souhaitait. Dans le pire des cas, le nom de domaine aura été blacklisté par Google comme cela s’est passé pour Cheerz et on le sait tous que la curation est bien plus compliquée que l’arrivée d’un nouveau nom vierge. D’où l’appel à un ami marketer de préférence ou à consultant marketing spécialisé ^^, qui vous conseillera en toute connaissance de cause sur le nouveau nom choisi.

 

*Curation = Suite à une question voici la définition SMO du terme, ensemble d’actions visant à supprimer les mauvais contenus parlant d’un être humain (personal branding) ou d’une entreprise (company branding).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *